CamusTermiNet, le site des terminales du Lycée Albert Camus de Fréjus
La Grèce
  
Accueil Allo Parents Philosophie La Hongrie La Grèce Notre Site 



Ode 1
Carte Grèce
Le Guidage

"Sur les pas d ‘Ulysse ou la nouvelle Odyssée"
Voyage d’Études en Grèce - 07-19/02/1999)

 

"Heureux qui comme Ulysse
a fait un beau voyage..."

delphes.gif (79186 octets)

Pourquoi faire le voyage de Grèce – car c’est bien un " voyage de Grèce " que nous accomplirons et non un voyage en Grèce ?

Il fut un temps où " l’honnête homme " se devait de faire le " voyage de Jérusalem " pour retrouver les sources de la culture judéo-chrétienne ; puis vint le temps du " voyage de Rome ", la " Seconde Jérusalem ", mère des arts, du droit, et de la culture occidentale.

Accomplir ces voyages, parcourir ces " routes " était pour certains une épreuve plus spirituelle que réellement physique, une sorte de retour " au foyer maternel " que les romantiques ont su plus que nuls autres retranscrire dans leur œuvre. Il suffit de relire KEATS, SHELLEY, HÖLDERLIN, mais aussi et surtout BYRON pour sentir combien l’idée même du " voyage en Orient ", pour reprendre Hermann HESSE, était connaturelle à toute entreprise et intellectuelle et existentielle.

Ces mêmes auteurs nous ont montré le chemin : c’est en Grèce que nous porterons nos pas, à l’instar de BYRON, mort sous les murailles de Missolonghi pour libérer le " pays sacré des dieux, de la Beauté et de l’Esprit " (HÖLDERLIN).

Pourquoi faire ce voyage ?

Nous avions mille raisons de choisir la Grèce. Nous n’en retiendrons que deux.

La première est bien sûr de conduire nos élèves accomplir ce retour vers la patrie de la pensée et de la philosophie européennes, qui est aussi le berceau des idéaux de justice et de démocratie. Approcher de si près ces lieux qui ont connu PLATON, ARISTOTE, LYCURGUE et SOLON, c’est déjà apprendre à relire notre histoire et la remettre en perspective pour découvrir que ces " anciennes idées " sont toujours aussi modernes et n’ont été retrouvées, et ce récemment, qu’au prix " du sang et des larmes ".

Une seconde raison est de faire découvrir, par le biais d’échanges et de rencontres avec de jeunes hellènes, un Etat moderne, membre de la Communauté Européenne, un pays en plein développement, loin des poncifs et des préjugés véhiculés par le cinéma ou les media, une nation qui a su cependant conserver ses particularismes et ses traditions intactes et vivantes.

C’est en quelque sorte à une nouvelle Odyssée que nous nous préparons : un périple au cours duquel nous serons moins touristes que " pèlerins ", assurés de rencontrer, si ce n’est la Sophia dont parlait PLATON, mais au moins une certaine expérience, un début de sagesse.

  Top Retour vers haut de page

 
 Pour toute question ou remarque concernant ce site Web, envoyez un email à MMX5@wanadoo.fr
 Copyright © 1998 Martial MARTINEZ - Prof. de Philosophie au Lycée ALbert Camus de Fréjus.